CLCF : Conservatoire Libre du Cinéma Français

Conservatoire Libre Du Cinéma Français ou CLCF, est une école privée qui a été créée en 1963 et qui fait partie de notre classement 2021 des écoles de cinéma. C’est la plus vieille d’Europe dans son domaine. Elle offre des formations dans le secteur du cinéma et est située en France, 20 – 30 rue de Bellevue à Paris.

Présentation du CLCF

L’école compte 503 étudiants. L’admission à cette école nécessite un dossier de candidature, des tests (culture générale, culture cinématographique, créativité) et entretiens de motivation. L’admission en 1ère année est avec le bac; la 2ième année avec le bac + 1 ou le bac L option cinéma et la 3ième année avec licence cinéma validé. Elle offre 4 semaines minimum de stages pour valider son diplôme.

Le tarif est de 400 euros de frais d’inscription + 6900 euros en 1ière année. La 1ière année et la 2ième année sont en tronc commun puis au choix en 3ième année : assistant-réalisateur, scripte, montage scénario, direction de production. Environ 20 % des étudiants de l’école sont étrangers.

Formations du Conservatoire Libre du Cinéma Français

Au CLCF, les formations se font en 1, 2,3 ou 4 ans. Il s’agit d’une formation progressive qui prépare au métier choisi et affiner au projet professionnel. Cela permet de découvrir tous les métiers de la chaîne de production audiovisuelle et cinématographie, puis la spécialisation dans les métiers de la production, de la réalisation, du montage ou de l’écriture scénaristiques.

La 1ière année est composée des fondamentaux du cinéma. Cette année permet d’acquérir la culture cinématographique à travers son histoire, ses films, ses techniques, ses outils et son langage propre.

La 2ième année est composée de l’apprentissage des figures de la fiction. La méthode de la 2ième année du CLCF est d’acquérir, à travers les cours, une culture artistique nécessaire à toute création filmique. Les exercices pratiques qui permettent d’apprendre les techniques cinématographiques et le langage de la fiction.

La 3ième année est composée des spécialisations et la certification des compétences. Il suffit de choisir de développer une expertise métier grâce aux 6 spécialisations qu’offre CLCF. Il s’agit, du réalisateur, du monteur, directeur de production, scripte, scénariste dialoguiste et montage truquiste.

La 4ième année qui est composée de la réalisation, lors de cette dernière année, on apprend le métier de réalisateur. Développer ses créativités et approfondir ses connaissances techniques.

Débouchés du CLCF

Assistant-réalisateur celui qui seconde le réalisateur, le scénariste, il doit composer et écrire un film, le scripte qui est le mémoire du réalisateur, mais aussi de la production ; le monteur qui est le collaborateur essentiel du réalisateur et est chargé de reconstituer le puzzle qui représente un film en fin de tournage.

Le monteur truquiste, le truquiste travaille main dans la main avec le monteur vidéo, chargé d’assembler et de donner un aspect final au produit audiovisuel. Le directeur de production qui est un véritable chef d’orchestre. Celui-ci planifie et organise la production.

Il y a aussi d’autres métiers du cinéma accessibles par les formations du CLCF qui sont non exhaustifs. Il s’agit du métier de réalisateur : celui qui crée le projet du film et parfois du scénario. Un directeur de casting : il est en charge de proposer des artistes pour des rôles déterminés. Et enfin un régisseur qui veille à l’organisation quotidienne du tournage.

Avis des étudiants du CLCF

Suite aux propos des étudiants, c’est une école très recommandée, car elle dispose d’une équipe pédagogique au top. Néanmoins, d’autres affirment que les matériaux sont défectueux pour ne pas dire totalement cassés. Certains critiquent aussi les coûts trop élevés des frais de formation.