Classement des écoles de jeux vidéo

Les écoles du webTOTALSélectivité (10=très sélectif)PédagogieQualité des intervenantsEmployabilité / salaireRéputation / prestigeRayonnement international
1. CNAM – ENJMIN7981088
2. IIM598985
3. ISART Digital688575
4. Rubika577675
5. Gobelins666557
6. LISAA375676
7. ICAN377452
8. IUT de Bobigny552434
9. Brassart333346
10. Laval 3Di354432
11. Gaming Campus522272
12. XP School132232
13. Paris Gaming School121141

Voici le classement des meilleures écoles de jeux vidéo en France :

1. CNAM – ENJMIN

L’école CNAM – ENJMIN, École Nationale du Jeu et des Médias Interactifs Numériques du Conservatoire National des Arts et Métiers.

2. IIM

L’école IIM, l’Institut de l’Internet et du Multimédia.

3. ISART Digital

L’école ISART Digital.

4. Rubika

L’école Supinfogame Rubika.

5. Gobelins

L’école des Gobelins, l’école de l’image.

6. LISAA

L’école LISAA, L’Institut Supérieur des Arts Appliqués.

7. ICAN

L’école ICAN, l’Institut de Création et d’Animation Numériques.

8. IUT de Bobigny

L’IUT de Bobigny.

9. Brassart

L’école Brassart.

10. Laval 3Di

L’école Laval 3Di.

11. Gaming Campus

L’école Gaming Campus.

12. XP School

L’école XP School, l’école internationale du gaming et de l’esport qui est présente à Lyon, Lille et Paris, propose diverses formations supérieures : un Bachelor et un MBA en alternance et en classique. En partenariat avec l’ISG, cette école offre trois spécialisations (international esport & brand management, esport entrepreneurship & innovation, événementiel esport & relations publiques). La pédagogie innovante de XP repose sur le savoir-faire des écoles du groupe Ionis qui agissent en tant que partenaires actifs.

13. Paris Gaming School

L’école Paris Gaming School, dispense une formation de 9 mois qui se bâtit autour de 3 pôles : le management (il est à destination des analystes, coaches et managers) ; la communication (elle englobe les journalistes spécialisés ou responsables de communication et les community managers) ; la production (sont offerts des cours focalisés sur les métiers de vidéastes, monteurs et régisseurs).


Les écoles de jeux vidéo : tout savoir

Le monde des jeux vidéo est en plein épanouissement depuis plusieurs années, avec un chiffre d’affaires de plusieurs centaines de milliards d’euros chaque année. Il s’agit du secteur le plus lucratif du divertissement, et donc l’un des secteurs qui recrutent le plus. Les débouchés sont divers et variés du fait de la richesse de cet écosystème.

Classement des écoles de jeux vidéo

Pourquoi faire une école de jeux vidéo ?

Ce secteur est attractif par son essence, mais aussi par ses perspectives de carrière, qui ne cesse de se développer et d’élargir son public ! Avec le développement galopant des jeux mobiles et sur le web, de nouvelles opportunités professionnelles émergent constamment.

Le secteur est en recherche constante de nouveaux talents pluridisciplinaires et passionnés pour répondre aux besoins d’innovation et d’avancées techniques.

Quelles sont les études pour travailler dans le milieu du jeu vidéo ?

Il existe, dans l’enseignement supérieur public, plusieurs cursus accessibles en bac +2 et bac +3 comme le BTS SIO option SLAM, BUT informatique et le BUT MMI (métiers du multimédia et de l’internet). À la suite de ces diplômes, il est possible de continuer ses études en master ou en écoles d’ ingénieurs. Il existe également plusieurs DN (Diplôme National) : MADE mention graphisme, MADE mention numérique, MADE mention animation,  option design.

D’autre part, il est possible de se former au sein d’écoles privées. On en compte un peu plus d’une dizaine en France qui couvrent tous les corps de métiers autour des jeux vidéo.

Parmi les meilleures écoles, il existe une seule école publique reconnue : le CNAM (École nationale du jeu et des médias interactifs numériques). Il propose six parcours : game design, conception visuelle, conception sonore, programmation, ergonomie, management de projet. Cette école n’est accessible qu’à partir d’un bac +3, et propose des partenariats avec les plus grandes écoles d’ art.

Il est encore possible de réussir dans ce milieu sans passer par la case formation, en participant à de nombreux projets et avec un parcours d’autodidacte riche. Néanmoins, l’anglais est indispensable, quel que soit le mode d’apprentissage envisagé. Les écoles de jeu représentent cependant la meilleure porte d’entrée dans ce petit monde.

Comment intégrer une école de jeux vidéo ?

Il faut au préalable avoir le niveau BAC. Pour les formations les plus difficiles, il est possible de faire une année de prépa en école d’art pour se préparer.

Lorsque l’on postule, nous devons préparer un dossier de candidature, et en fonction des écoles, passer des examens d’entrée avec des écrits et des oraux. Le plus souvent, ces examens sont accompagnés d’un entretien où il est attendu que le candidat partage les projets qu’il a réalisés démontrant ainsi sa motivation pour le métier auquel il souhaite se former. Réaliser des projets en amont de sa formation est une bonne façon de montrer son intérêt à de futurs recruteurs et de se confronter à la réalité de la profession.

Quelles matières sont enseignées ?

Les matières enseignées en cours sont très différentes d’une école à l’autre et en fonction de sa spécialisation. Cependant, voici quelques exemples de cours que l’on retrouve souvent dans les formations :

  • Analyse de jeux
  • Game project
  • Programmation de jeux vidéo
  • Langage informatique (C, JavaScript…)
  • Intelligence artificielle
  • Character design
  • Game design
  • Culture du jeu
  • Animation 3D
  • Anglais

Les cours théoriques sont le plus souvent ponctués de stages en entreprise et de projets professionnels afin d’une part, de développer des compétences techniques, et d’autre part, de se professionnaliser afin de pouvoir peut-être intégrer de grands studios.

Quel métier après une école de jeux vidéo ?

Les débouchés sont nombreux du fait de la complexité de cet écosystème. Voici quelques exemples des métiers envisageables cette branche professionnelle :

  • Programmeur de jeu
  • Développeur informatique
  • Animateur 3D
  • Testeur de jeux vidéo
  • Scénariste pour jeux vidéo
  • Concepteur designer
  • Game designer
  • Réalisateur animation
  • Ingénieur informatique
  • Artist designer
  • Graphiste

Ce n’est qu’une liste non exhaustive que vous pouvez voir là. Il existe une grande diversité de métiers possibles allant du chargé de communication jusqu’au développeur junior.

Quel salaire après une école de jeux vidéo ?

La diversité de profils intègre également une grande disparité de salaires. Notamment en fonction de la spécialisation et des aptitudes techniques, mais aussi avec les années d’expérience. À titre indicatif, vous trouverez ci-dessous quelques exemples de salaires. Ces données portent sur des profils débutants travaillant à Paris et calculés sur la base d’un salaire annuel.

  • Game director : à partir de 40 000 €
  • Game design : 33 000 €
  • Level designer : 30 000 €
  • Scénariste : 35 000 €
  • Sound designer : 35 000 €
  • Animateur 3D : 35 000 €
  • Graphiste 3D : 30 000 €
  • Concept artist : 35 000 €
  • Programmeur de jeu : 37 000 €
  • Programmeur 3D : 40 000 €

Ces exemples de salaire annuel ne portent que sur certains des métiers envisageables et ne sont pas représentatifs de la globalité du marché du travail. Je ne peux que vous inviter à vous renseigner en amont sur la profession qui vous intéresse et sur les salaires pratiqués.

Ce domaine à la fois artistique et technique attire de nombreux talents désireux de s’épanouir dans un secteur novateur et familier. La recherche de talents et le salaire attrayant sont des arguments supplémentaires pour séduire la jeune génération ! L’expérience reste néanmoins la clé d’un avenir professionnel dans ce secteur, encore que plusieurs années de formation sont maintenant valorisées à leur juste valeur.

5 / 5 ( 17 votes )